AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 
Valley of Shadows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur http://noparadise.kanak.fr
Admin
avatar


Messages : 38

MessageSujet: Valley of Shadows   Mer 3 Jan - 13:47


VALLEY OF SHADOWS


HISTOIRE

La Vallée des Ombres, aussi connu sous le nom des Limbes, est une zone de passage en marge des enfers. Selon la bible, c’est là que se retrouve les âmes, après la mort et c’est à ce moment que se joue son éternité : si l’âme est juste, elle trouve la lumière et se rend au paradis. Si l’âme est vile, elle tombe dans le gouffre d’Abaddon jusqu’au creux des enfers.

En réalité, s’il est vrai que plusieurs âmes passent dans la Vallée, ce ne sont pas que les morts qui y ont accès : c’est aussi le passage que les démons doivent emprunter pour venir sur terre. Certains démons y résident, même, comme ils doivent faire de fréquents passages sur terre pour leurs maîtres, alors que d’autres, souvent des démons mineurs, y résident tout simplement à cause du problème de surpopulation des enfers.

Comme la Vallée est une zone floue, entre monde terrestre et monde spirituel, les corps physiques peuvent y pénétrer. Il s’agit du seul endroit dans les enfers où les humains et les Cainites peuvent entrer. Pour y parvenir, un démon ou un descendant démoniaque doit activer l’une des portes marqués, dispersés au travers de la ville.

GÉOGRAPHIE

La Vallée est un miroir de la ville de New York : on y retrouve les mêmes buildings, les mêmes rues, les mêmes parcs, lampadaires, bornes d’incendies et étendues d’eau. Toutefois, plusieurs éléments transforment ce paysage si familier jusqu’à le rendre méconnaissable.

Le ciel est toujours d’une sombre couleur, variant du bleu au rouge, dans un crépuscule éternel, sans qu’aucun astre n’y paraisse. Les lumières en ville sont toutes allumées – à moins d’avoir été brisés par un démon blasé – et baigne la Vallée d’une lumière jaune.

Au centre de la ville, là où se trouve normalement l’Empire State Building, se trouve une tour inversée, un trou étagé creusant jusque dans un noir total : il s’agit d’Abaddon, le gouffre qui mène aux enfers. De son centre émerge des braises et des cendres chatoyantes, une chaleur abominable à l’odeur de soufre y gonflant l’air et crée des nuages noirs. Sur des mètres et des mètres de rayonnement autour d’Abaddon, les buildings souffrent de cette chaleur : le verre des fenêtres a éclaté ou fondu, les immeubles penchent tristement sur leurs poutres de soutient amollis, leurs façades noircis par le suif. De la cendre blanche tombe doucement et couvre le sol, comme autant de neige éphémère. Cette chaleur est difficile à supporter pour un humain, mais tolérable pour les Cainites.

Plus on s’éloigne d’Abaddon et plus la température chute, jusqu’à tomber sous zéro : la rivière d’Harlem n’est qu’un long serpent de glace, rejoignant des étendues gelées.

La réception est faible, voire inexistante : les téléphones cellulaires et les appareils photos malfonctionnent dans la vallée.


CULTURE

Les démons sont plus grands que des humains normaux : plus ils sont puissants et plus leur taille est amplifiée, leur apparence étant spirituelle et nourris par les années passées et les âmes absorbées. Il est courant que les démons confondent les Cainites pour des démons mineurs inférieurs.

Chez les démons, il n’y a pas d’argent à proprement parler : si une valeur spécifique est parfois accordée à un objet quelconque, cela résulte uniquement d’une entente entre deux parties, car en enfer, le marchandage est tout ce qu’il y a. Une chose en vaux une autre et le troc fait la loi.

Si la majorité des démons mineurs peuplant la Vallée n’ont pas d’intentions hostiles envers les Cainites, les abords du gouffre d’Abaddon sont dangereux pour eux : les démons majeurs qui y passent parfois ont tendance à les confondre avec des humains égarés et à vouloir les consommer.

Certaines commodités ont été créées pour les Cainites résidants dans la Vallée. Tout d’abord, certains buildings leurs sont réservés, comme les démons ont tendance à tout simplement entré où ça leur chante. Ensuite, le Bazar a été mis en place, où des démons fournissent et vendent de la nourriture terrestre pour les Cainites. Enfin, il est rare que le parent démoniaque ne laisse pas à son enfant Cainite un ou plusieurs démons inférieurs comme serviteurs pour les aider à naviguer et survivre la Vallée des Ombres. Ces démons inférieurs sont souvent plus petit que les humains et plus animal qu’humanoïde.

Valley of Shadows
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames
» Dutch Food Valley Classic (HC)
» Hep hep hep
» I want to be normal
» DEMANDE DE PARTENARIAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum