AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 
The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
Crown
avatar


Faceclaim : Matthew Gray Gubler
Messages : 6
Occupation : Botaniste / Floriculteur

MessageSujet: The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson   Lun 4 Juin - 14:06


Andrew Sanderson

nom » Sanderson
prénom » Andrew
surnom » Andy
genre » masculin
date de naissance » 16 mai 1988
âge » 30 ans
lieu de naissance » Ridgefield au Connecticut
nationalité » Américain
taille » 1m85
occupation »Botaniste, floriculteur
groupe » Touch by grace  
faceclaim » Matthew Gray Gubler

»» Touched by Grace
partie du corps touchée par la grâce »Tête (crown)
pouvoirs » Télékynésie, Seals, Blessed weapon.


apparence

Toujours ce petit rouge aux joues quand il finit une longue journée de travail dans les jardins ou dans sa serre, ce grand sourire aux lèvres qui ne les quittes jamais. Le botaniste passant le clair de son temps à l’extérieur à une peau légèrement tannée par le soleil, et ses cheveux châtains clairs  abordent des reflets blonds dans leurs quelques boucles souples.

Toujours ces quelques saletés sur sous les ongles, de la terre principalement, ou sur son visage, sur ses vêtements, le jardinier ne prend pas la peine de suivre la mode new-yorkaise. À quoi bon salir des vêtements griffés valant des centaines  de dollar? Pas que Andrew ne s’habille pas bien, mais la simplicité et le confort lui sont plus important. Quelque fois il opte pour des chapeaux aux larges bords ou des bandanas pour éviter les coups de chaleur.

Avec le temps, en travaillant avec les plantes ainsi qu’avec les différents outils d’entretiens, se rajoute des fines cicatrices sur ses mains et sur ses bras à celles qu’il avait déjà  depuis la tendre enfance, souvenir de ses nombreux séjour à l’hôpital.  Il n’a aucuns perçages, aucuns tatouages, la période sans soleil qu’ils nécessitent le rendrait fou.

Travaillant souvent avec des charges de poids considérable, il est dans une bonne condition physique qu’il ne met pas en valeur comme certain homme qui se vente de bien peu. Il ne s’entraine pas, cela vient seulement de la répétition des mouvements qu’il fait, il n’y a aucun mérite.


personnalité

C’est toujours avec un grand sourire que l’on voit Andy, les mains dans ses pots de plante, prenant le temps de se relever pour saluer les gens qui passe et leur souhaiter une belle journée. Andy est un jeune homme charmant, comme dirait certaine de ses clientes, toujours sympathique et d’une simplicité agréable. Appréciant chaque jour différent avec les hauts et les bas, voyant toujours le verre à moitié plein. Il semble ne jamais avoir de mauvais moment. Toutefois, ce n’est pas sans soucis que ce passe ses journées, ces dures migraines l’affecte beaucoup, mais il ne se laisse pas démoralisé pour autant, il avait vu pire.  

Ce que les gens ignore en voyant Andy, c’est qu’enfant il était sur le lit d’hôpital bien plus souvent que dans son propre lit. Si bien que ses parents avaient déménagé à New York plus près de l’hôpital qui le traitait pour ne plus avoir besoin de faire autant de transport. La fibrose kystique l’avait énormément atteint et il est passé près de la fin de sa vie plusieurs fois avant l’âge de 5 ans. Cependant, ses mauvaises aventures dans son enfance ne sont pas des évènements de sa vie dont le Botaniste parle, ni même pour se rendre intéressant cela ne l’intéresse pas. Il s’en était sortie de façon miraculeuse.

Bien qu’il semble être une personne normale aux yeux des autres, Andy se sent hors de ses standards, aussi normal qu’une personne étant capable de la télékinésie doit se sentir quand il ne sait pas pourquoi il semble être le seul à n’en être capable. Ce qui lui cause beaucoup d’anxiété. Il ne sait pas pourquoi il est différent, ni même en quoi il est différents. Ce sont des questions qui le rongent au plus profond de lui-même. Sans même osé en parler à qui que ce soit, trop anxieux pour satisfaire cette curiosité.


histoire

Sa chambre d’hôpital était éclairer par la lumière douce du soleil passant par les rideaux blancs de la fenêtre donnant une douceur contrastante avec le choix atroce que la mère de la famille Sanderson se devait de faire. Elle n’avait pas vraiment le choix, son unique fils vivait un enfer, sous sédation. Cela faisait plus d’un mois que ce dernier était dans un coma artificiel pour le maintenir en vie. Comment un petit garçon de 5 ans pouvait déjà être à la fin de ses jours. Il avait tant d’autre chose à  voir et à vivre. Mais l’injuste vie avait fait son choix. Même ses multiples prières ne menaient à rien, son petit Andy devait partir.

La femme posa un dernier regard sur son enfant, sa main glissant dans ses petites boucles blondes. Elle avait dû faire cette décision seule, le père d’Andrew ayant pris ses jambes à son cou il y a deux mois. Mais il avait raison, il allait perdre leur fils, elle avait dû le croire. Mais elle avait préféré rester optimiste. Une larme parmi tant d’autre coula sur sa joue. Elle quitta la pièce, elle devait parler au médecin de son fils.


Une lumière forte l’aveuglait, trop forte pour qu’il garde les yeux ouverts, mais cette lumière l’attirait plus que tout, réconfortante, inquiétante, un vrai mystère. Au travers de cette lumière se trouvait une souhaite, grande, svelte avec des ailes immenses. Il se sentait interpeler, il s’en approcha. L’ange devant lui avait cette longue lance dorée, magnifique. L’enfant au bout de ses forces ce laissa toucher par le bout de l’arme. Il cria, le plus fort qu’il pouvait, cette sensation le fit plier sur ses genoux, sa tête l’endroit où la lance l’avait touché lui faisait si mal.


La femme était prête, prête n’était pas tout à fait le bon mot, mais elle c’était faite à l’idée. C’était la fin. C’est donc avec une grande surprise qu’elle remarqua les grands yeux bleus de son fils ouvert, la regardant. Il tendait la main vers elle. Elle accouru vers lui. Comment était-ce possible, il allait mourir.

« Maman, ma tête me fait mal »

C’est seulement après une semaine que le verdict tomba, la maladie était partie, mais le père jamais revenu et l’enfant aussi souriant qu’avant.

pseudo » Mini disponibilité rp » 4/7 longueur habituelle des posts » Moyens (500-800) ou Longs (800+) comment avez-vous trouvé le forum ? » Mystère et boule de gomme
Voir le profil de l'utilisateur
Human
avatar


Faceclaim : ewan mcgregor
Crédit : bat'phanie (signa) & crack (ava)
Messages : 52
Occupation : prêtre/comptable du sancti

MessageSujet: Re: The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson   Lun 4 Juin - 17:08

alloooo coachella smol heart bonne chance pour ta fiche

_________________
take this longing
many men have loved the bells. you fastened to the rein, and everyone who wanted you, they found what they will always want again. your beauty lost to you yourself, just as it was lost to them  ▬ whatever useless things these hands have done. let me see your beauty broken down, like you would do for one you love.
Voir le profil de l'utilisateur
Angel
avatar


Faceclaim : alexander ferrario
Messages : 32
Occupation : fugueur/sans emploi

MessageSujet: Re: The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson   Lun 4 Juin - 19:21

flare
Voir le profil de l'utilisateur http://noparadise.kanak.fr
Admin
avatar


Messages : 38

MessageSujet: Re: The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson   Lun 9 Juil - 18:17


BRAVO

Tous ces efforts auront servi. Tu es validé.e ! Pour commencer en beauté, va donc faire un tour dans le coin des demandes. Tu peux réserver une couleur de dialogue rien qu'à toi et aller faire les demandes pour ton métier et ta résidence. Question de se faire des ami.e.s, tu peux aller te faire une fiche de liens ou aller directement regarder du côté des demandes de rp. Sur ce, bienvenue et bon jeu, de la part du staff de No Paradise !  luve



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson   

The flowers know secrets that I'll never tell _ Andrew Sanderson
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» [Suggestion] Cadeaux Secrets de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum